37e réunion annuelle de la Société Suisse d’Histoire des Mines à Bellinzona (TI)

Du vendredi 21 au dimanche 23 octobre 2016, l’Association Cum Grano Salis s’est rendue à Bellinzona pour participer à l’AG de la SSHM et aux explorations des mines tessinoises et italiennes.

Bellinzona, capitale du Tessin, citadelle de pierre au blason chthonien : le règne minéral y est maître, et prête son cadre à l’assemblée annuelle de la Société Suisse d’Histoire des Mines.

Première excursion : les mines italiennes de Piani Resinelli, dans les Préalpes lombardes, et leurs gisements de plomb, de galène, de baryte et de fluorite.

Au cœur de la montagne, les nains cherchent toujours des minéraux, tandis que notre guide nous fait expérimenter le bruit de la perforatrice à air comprimé !

Sous l’œil protecteur de Sainte Barbe, les failles révèlent leurs trésors...

Le samedi, nous explorons la fortification de Mondascia à Biasca, verrou principal de la défense du front sud de la Suisse durant la seconde Guerre Mondiale.

A l’intérieur du fort, on retrouve la faune typique des mines – telle l’araignée cavernicole « Meta menardi » !

Dans le cadre somptueux du Palazzo Civico de Bellinzona se tient l’assemblée générale de la Société Suisse d’Histoire des Mines, suivie d’un congrès scientifique. Le professeur Hans Furrer, paléontologue à l’Université de Zurich, y dresse notamment un panorama des fossiles découverts dans les mines du Tessin.

Sous les arcades du Palazzo, un apéritif précède un repas typiquement tessinois pris au Restaurant de la « Croce Federale » !

Dimanche, départ pour le Sentier du Fer, à Carena, dans la vallée Morobbia, et exploration des anciennes galeries de Maglio.

Les gisements de fer affleurent la voûte de la mine, exploitée entre 1400 et 1800, et des stalactites ferrugineuses se forment lentement…

Puis nous partons à la découverte du complexe sidérurgique de Maglio, actif de 700 à 1800, des vestiges de son four destiné à extraire le fer du minéral, et de ses scories.

Un buffet de produits du terroir offert par le « Gruppe per la Valle Morobbia » clôt cette 37e réunion annuelle de la Société Suisse d’Histoire des Mines.

Retour par les Centovalli, leurs gorges découpées, leurs vignes en espaliers… et leurs gnocchis aux châtaignes !

Chemin faisant, une halte s’impose à l’étonnant Sanctuaire du village de Re, juste avant la frontière suisse, construit en 1922 pour commémorer le miracle de « La Vierge du Sang »…

La reproduction de la fresque miraculeuse représentant la Madone allaitante, sur les parois que surmonte l’une des coupoles, est encadrée par une multitude de reliques de nourrissons suspendues par les parents italiens !

Quelques liens utiles

Photos : © Sandrina Cirafici, Pierre-Yves Pièce


Le Sentier du Sel est sur Facebook !

Salsita, la mascotte du Sentier du Sel, vous informe sur les dernières nouveautés !


Entretien du Sentier du Sel

Pour vous inscrire à la sortie de l'Union des Nettoyeurs Extrêmement Sympathiques et COmpétents des 22 et 23 avril prochains, veuillez utiliser ce formulaire. Merci !


Pas d’eau, pas de sel

Le site aqueduc.info consacre un article au Sentier du Sel. A découvrir sous |aqueduc.info|.


La Suisse à pied

Profitez de cette belle période pour découvrir le Sentier du Sel ! Un parcours didactique sélectionné par Suisse Rando.


Changements